Comission des partenaires du marché du travail.

Accueil / Formation / Agrément des formateurs

Partagez :
Diminuer la taille du texte.Augmenter la taille du texte. Imprimer la page. |

Foire aux questions – entreprises

Qu’est-ce qu’un agrément?

L’agrément d’une formatrice ou d’un formateur, ou d’un organisme de formation constitue essentiellement un moyen de faciliter la comptabilisation des dépenses de formation des employeurs assujettis à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre Lien externe ouvrant dans une nouvelle fenêtre. (aussi appelée « loi sur les compétences »). Lorsque le ou la prestataire de services est un formateur ou une formatrice, ou un organisme de formation agréé, l’entreprise a seulement besoin de conserver comme pièce justificative la facture sur laquelle figure son numéro d’agrément. Pour obtenir davantage d’information sur les dépenses admissibles, consultez le Guide sur les dépenses de formation admissible.

L’agrément du ou de la prestataire de services permet-il de comptabiliser automatiquement les dépenses liées à une formation afin de répondre aux exigences de la loi sur les compétences?

Non, l’agrément sert à faciliter cette tâche. Toutefois, la formation doit respecter les conditions prévues à la Loi pour que le coût de l’activité soit admissible. La formation doit donc contribuer à améliorer les qualifications et les compétences des travailleurs et des travailleuses en emploi. Pour obtenir davantage d’information sur les dépenses admissibles, consultez le Guide sur les dépenses de formation admissible.

Quelles sont les pièces justificatives que l’entreprise doit conserver si elle engage un formateur ou une formatrice, ou un organisme agréé?

L’entreprise doit conserver la facture remise par le formateur, la formatrice ou l’organisme agréé sur laquelle figure son numéro d’agrément. Par ailleurs, il est de la responsabilité de l’entreprise de s’assurer que l’activité respecte l’esprit de la loi sur les compétences, c’est-à-dire qu’elle améliore les qualifications et les compétences des travailleurs et des travailleuses en emploi. Pour obtenir davantage d’information sur les dépenses admissibles, consultez le Guide sur les dépenses de formation admissible.

Quelles sont les pièces justificatives que l’entreprise doit conserver si le formateur ou la formatrice, ou l’organisme n’est pas agréé?

Si la ou le prestataire de services n’est pas agréé, l’entreprise doit conserver :

  • les factures justifiant les différentes dépenses;
  • le plan de formation;
  • une preuve que le comité de formation a entériné le plan de formation;
  • une preuve qu’une attestation a été délivrée aux travailleurs et aux travailleuses qui ont suivi la formation.

Qu’est-ce que le formateur, la formatrice ou l’organisme doit remettre aux travailleurs et travailleuses qui ont suivi la formation?

Les titulaires d'un agrément ont l'obligation de délivrer à chaque personne qui réussit une activité de formation, ou qui y participe activement, une attestation de formation sur laquelle figure :

  • le nom de l'employeur;
  • le nom du participant ou de la participante;
  • une brève description de l'activité de formation;
  • la confirmation de la réussite ou de la participation active;
  • la durée de l'activité;
  • le nom du formateur ou de la formatrice, ou de l'organisme agréé.

Ils doivent également remettre, à toute personne qui leur en fait la demande, le contenu détaillé d’une formation qu’ils lui ont donnée au cours des 24 derniers mois.

L’agrément est-il un gage de qualité?

Non, l'agrément n’est pas une évaluation de la qualité des activités de formation offertes par les titulaires. Cependant, avant de remettre un agrément, la Commission s’assure que la formatrice ou le formateur, ou l’organisme a l'expérience professionnelle requise dans les champs d'activité donnés ainsi que de l’expérience ou les compétences nécessaires pour donner une formation. Elle n’évalue jamais le contenu ou la qualité de la formation. L’entreprise a la responsabilité de s’assurer que la ou le prestataire de services, qu’elle ou il soit agréé ou non, réponde bien à ses besoins de formation.

Comment l’entreprise peut-elle s’assurer de la qualité de la formation que ses travailleuses et travailleurs reçoivent?

L’entreprise doit :

  • déterminer clairement ses besoins de formations;
  • parler de ces besoins avec le formateur, la formatrice ou l’organisme de formation et analyser l’offre de services afin de s’assurer qu’elle y répond bien;
  • porter une attention particulière aux différentes clauses du contrat (par exemple : qu’arrive-t-il en cas d’annulation, de report, d’absence, etc.);
  • prendre des références sur la ou le prestataire de services auprès d’autres entreprises.

Quels sont les recours de l’entreprise en cas d’insatisfaction?

Le Règlement sur la déontologie des formateurs et des organismes formateurs Lien externe ouvrant dans une nouvelle fenêtre. précise les règles de déontologie auxquelles les titulaires d'un agrément doivent se conformer.

Par exemple, les titulaires d'un agrément doivent, dans l'exercice de leur profession, agir avec honnêteté et loyauté. Ainsi :

  • elles ou ils doivent éviter d'avoir recours à des pratiques discriminatoires, frauduleuses ou illégales et doivent refuser de participer à de telles pratiques;
  • elles ou ils doivent s'abstenir d'exercer leurs activités dans des conditions ou des états susceptibles de compromettre la qualité des services fournis;
  • elles ou ils doivent s'abstenir d'utiliser des méthodes déloyales de concurrence ou de sollicitation;
  • elles ou ils ne doivent pas plagier ni utiliser sans une autorisation écrite le contenu d'une formation offerte par un établissement d'enseignement reconnu ou par d'autres titulaires d'un agrément.

Une entreprise ou une personne qui estime que la ou le titulaire d'un agrément a eu un comportement qui ne respecte pas le code de déontologie et qui mérite d'être rapporté aux autorités responsables peut déposer une plainte en ce sens. À cette fin, il faut communiquer avec la Commission :

Selon la gravité du comportement, la ou le titulaire d'un agrément s’expose à des réprimandes ou à la suspension de son agrément.

Comment savoir si quelqu'un est titulaire d'un agrément?

Il suffit de consulter le Répertoire des formateurs Lien externe ouvrant dans une nouvelle fenêtre.

Retour en haut de la page.

Dernière mise à jour : 2017-06-29

 
Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité | Problème technique | English
Accès aux documents et protection des renseignements personnels | Nos fils RSS Nos fils RSS.
Portail du gouvernement du Québec.
© Gouvernement du Québec, 2017