Commission des partenaires du marché du travail

Accueil

Diminuer la taille du texte.Augmenter la taille du texte. Imprimer la page.

Bourses de promotion des programmes de formation menant aux professions priorisées par la CPMT

Le programme Bourses de promotion des programmes de formation menant aux professions priorisées par la CPMT vise à soutenir les établissements d’enseignement qui incitent les futurs travailleurs et travailleuses à s’orienter vers des domaines où la main-d’œuvre est insuffisante.

Environ 1 000 bourses seront remises aux élèves qui commenceront leur programme d’études en 2019-2020.

Objectifs du programme

Les Bourses de promotion des programmes de formation menant aux professions priorisées par la CPMT visent à :

  • augmenter le nombre d’inscriptions dans les programmes de formation professionnelle ou technique conduisant à des professions priorisées par la CPMT et pour lesquelles il y a un manque d’inscriptions;
  • encourager la persévérance scolaire et l’obtention d’un diplôme dans ces programmes.

Répartition des bourses

Les bourses sont attribuées aux établissements d’enseignement offrant les programmes d’études ciblés qui présentent un déficit d’inscriptions.

Critères d’admissibilité

Pour être admissible, l’établissement d’enseignement doit être reconnu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, et ses programmes d’études doivent mener à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles ou d’un diplôme d’études collégiales de la formation technique. L’établissement d’enseignement choisira les boursières et les boursiers selon ses propres critères.

Une fois sélectionné, l’élève doit respecter les deux conditions suivantes :

  • avoir commencé ses études dans l’un des programmes d’études ciblés pendant la période allant du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020;
  • avoir cumulé 15 unités (225 heures) dans un programme menant à un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou avoir réussi tous les cours à son horaire lors de sa première session à temps plein dans un programme menant à un diplôme d’études collégiales (DEC).

Un premier versement de 500 $ sera alors remis au boursier ou à la boursière.

Pour obtenir le second versement, qui sera de 1 200 $, le boursier ou à la boursière doit terminer son programme d’études au même établissement d’enseignement dans un délai de trois ans s’il est inscrit à un programme menant à un DEP, et de quatre ans s’il est inscrit à un programme menant à un DEC.

Retour en haut de la page.

Dernière mise à jour : 2020-11-30

 
Problème technique Par courriel. | Plan du site | Accessibilité | Accès aux documents et protection des renseignements personnels | Politique de confidentialité
Comission des partenaires du marché du travail.
© Gouvernement du Québec, 2020